Archives de catégorie : Littérature

Au gré de New York avec Edmund White

« City Boy » est une chronique gay. Je n’ai aucun scrupule à catégoriser ce livre, c’est Edmund White lui-même qui m’y autorise. Dans son livre, il fait face au refus catégorique de son entourage de se voir étiqueter d’ « auteur gay ». On parle bien de « littérature Afro-américaine », de « littérature féminine », alors pourquoi pas homosexuelle ? Lire la suite

Publicités
Publié dans Littérature | Tagué , , , , , | 3 commentaires

Millenium 2 : pas le film du millénaire

Il fut un temps où Stieg Larsson était loué comme le Dieu du renouveau littéraire : une trilogie qui faisait froid dans le dos, des personnages que l’on respectait plus qu’on ne les admirait, et un rythme déchaîné, sans limite. Surtout, je pense à tous nos amis amateurs de Petit Bac, on pouvait enfin un auteur dans la case « Auteur suédois », parce qu’avant, ça ne se bousculait pas particulièrement au portillon au niveau renommée internationale du côté de la Suède. Lire la suite

Publié dans Cinéma, Littérature | Tagué , , , | Laisser un commentaire

« Bangkok » de James Salter, mais sans la Thaïlande

« Évidemment, cela ne parle pas de Bangkok. »

m’avertissait le mot laissé par mon ami en me l’offrant. Je n’ai pas non plus pleuré de déception, ne sachant pas à quoi m’attendre. Bangkok, Tombouctou ou Tokyo, cela revenait du pareil au même. Lire la suite

Publié dans Littérature | Tagué , , , , | 2 commentaires

Zéroville entre dans ton crâne et n’en sort pas

Ce bouquin allait me plaire, j’en étais certaine dès que je l’ai eu entre les mains. Pour preuve, il m’a été offert en double. Heureux hasard ou simple coïncidence, je me plains à croire que c’était mon destin de lire Zéroville. Lire la suite

Publié dans Cinéma, Littérature | Tagué , , , , , | 2 commentaires

« Les mains rouges » (colère, de sang, d’amour)

Certains remarqueront que je suis très axée 70’s en ce moment. Et bien m’sieurs ‘dames, pas qu’en ce moment : il se trouve que je voue à cette période certes une fascination, mêlée d’intrigue et de respect, mais non un aveuglement nostalgique qui serait bien regrettable. Lire la suite

Publié dans Littérature | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Voir sous le niqab des filles

Nous commençons en général notre vie comme des êtres naïfs, contemplant la réalité qui nous entoure avec des yeux crédules et enfantins. Avec le temps, nous apprenons à nous méfier et à construire des œillères invisibles autour de nos yeux, pour ne voir que ce que nous sommes prêts à accepter. Lire la suite

Publié dans Littérature | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

La théorie du complot ? Même pas peur

Chère C. ,

Je viens de terminer le livre que tu m ‘as conseillé, Les arcanes du chaos, de Maxime Chattam et voulais te faire part de mon désarroi.
Lire la suite

Publié dans Littérature | Tagué , , , , , | 6 commentaires